Accueil > Ressources > Archives > Scénarios pédagogiques > Création d’un cédérom en Institut Médico-Educatif

Rubrique Scénarios pédagogiques

Création d’un cédérom en Institut Médico-Educatif

  • Résumé : Dans un institut médico-éducatif, comment rendre des élèves déficients intellectuels les plus autonomes possible dans la réalisation de pages interactives...
  • Niveau : élèves de 10 à 14 ans, niveaux cycle 2 à début de cycle 3
  • Domaine(s) : Maîtrise de la langue, arts visuels, histoire...
 
 Compétences :
    - développer les interactions et la coopération entre les élèves
- développer la motivation et l’estime de soi
- développer la mémorisation, la capacité d’attention et de concentration
  • TICE : - acquérir des savoirs et des savoirs-faire sur le plan des nouvelles technologies
  • B2i : - domaine 1
- domaine 3 (3.1,3.2, 3.3)
- domaine 4 (4.1, 4.2)
   
 Déroulement
  1. Création d’un album interactif dans lequel chacun
    des élèves se présente
    1. Travail sur les enluminures dans le cadre des arts visuels :
      observation d’enluminures, écriture des prénoms
      avec un traitement de texte et choix d’une police évoquant
      la calligraphie du Moyen-Âge, enrichissement de la lettre
      initiale à la manière des enlumineurs, numérisation
      des travaux, enregistrement des fichiers images.
    2. Travail sur les surnoms dans le cadre d’une recherche documentaire :
      lecture de textes sur la vie quotidienne au Moyen-Âge,
      identification des mots accompagnant les prénoms, recherche
      d’un surnom permettant de qualifier chaque élève
      après une discussion collective.

    3. Écriture d’un texte de présentation dans
      le cadre de la production d’écrits : se présenter
      à l’aide d’une trame ( Je m’appelle " prénom
      surnom", j’aime ...., je n’aime pas ..., au Moyen-Âge,
      j’aurais aimé être ...), saisie des textes à
      l’aide d’un traitement de texte. Enregistrement des fichiers.
    4. Photographies en costume, dans le cadre des activités
      liées à l’éducation artistique et à
      la Découverte du Monde (objets et matériaux) :
      choix du costume, en lien avec le surnom et le travail préalable
      sur la vie quotidienne, mise en situation (lieu et posture),
      utilisation de l’appareil photo numérique. Transfert
      des photographies sur l’ordinateur. Enregistrement. Choix
      parmi les images de celles retenues pour le cédérom.
    5. Création d’une page personnelle : il s’agit
      de la première utilisation du logiciel de production
      de cédérom (phase d’appropriation du logiciel).
      Compte tenu de la difficulté des élèves
      à s’engager dans une activité où il ne sont pas sûrs
      de réussir, un étayage est proposé à
      chaque élève pour réaliser sa page. Importations des fichiers images et textes.
      Positionnement sur la page des différents objets dans
      le cadre d’activités géométriques.
    6. Création de l’album
    7. Création de liens permettant la navigation dans l’album :
    8. -une navigation "linéaire" : page précédente
      / page suivante
      -une navigation "arborescente" : un sommaire "photo
      de classe" à partir duquel on accède à
      chaque page "élève" avec retour au sommaire.

  2. Création d’un album interactif pour présenter
    la société au Moyen-Âge

  3. Cette seconde activité (point fort du projet de la classe
    TICE) a permis aux élèves de réactiver les
    savoirs-faire développés lors de la première
    séquence afin d’acquérir une plus grande autonomie
    dans l’utilisation du logiciel.

    1. Création des pages de l’album

    2. Les textes ont été élaborés et saisis
      avec un logiciel de traitement de texte.
      Les photos prises lors de la sortie à Guédelon
      ont été importées depuis l’appareil photo
      numérique, triées, recadrées, renommées
      avec un logiciel de retouche d’images.
      Les illustrations iconographiques issues d’une recherche documentaire
      ont été numérisées.
      Les illustrations sonores ont été choisies dans
      le respect de la réglementation en vigueur, retravaillées
      avec un logiciel de traitement du son afin d’obtenir de courtes
      séquences musicales.
      Des textes dits par les élèves ont été
      enregistrés.
      Toutes ces ressources ont été organisées
      afin de constituer des pages interactives.
      Pour tenir compte de l’hétérogénéité
      de la classe et des difficultés propres à chaque
      enfant un étayage progressif et différencié
      a été proposé :
      -un étayage fort donnant une maquette complète
      de la page à réaliser
      -un étayage moyen précisant le plan de la page
      à réaliser avec les noms des fichiers à
      incorporer
      -un étayage faible précisant les différents
      éléments devant figurer sur la page
      Les élèves, étant appelés à
      réaliser plusieurs pages, pourront progresser à
      leur rythme, sans crainte d’être mis en difficulté,
      ce en utilisant un support concret adapté à leurs
      besoins. Le niveau d’étayage et la rapidité d’exécution
      sont des indicateurs de leur degré d’accession à
      l’autonomie.

    3. Création de l’album

    4. L’organisation cohérente de l’album est l’occasion de
      la mise en place d’activités mobilisant la mémoire
      et la logique des enfants.(activités déjà
      developpées dans la première séquence).

P.-S.

 Rédaction 
- École : EMPP d’Aisy-sous-Thil
- Auteurs : Isabelle Thivent
- Date : 06/06/2006

Contact

Olivier Dupuy

Conseiller pédagogique départemental au numérique éducatif
Direction des services départementaux
de l’Éducation nationale de la Côte-d’Or
11B boulevard Rembrandt
21000 DIJON
 
téléphone 03.45.21.52.34
courriel : écrire à CPDNE 21

S'informer, rechercher, nous contacter