Construire le nombre avec les Noums

D’après Rémi Brissiaud (cf article Café Pédagogique du 29 juin 2018) Il est primordial d’enseigner les propriétés conceptuelles des opérations par le biais du calcul mental : « Leur maitrise est la clé vers de bonnes performances en résolution de problèmes ».

L’application Dragonbox Numbers (qu’il a co-conçue) propose de jouer avec des réglettes de tailles différentes (sous la forme de personnages, les Noums), inspirées de la méthode Cuisenaire, que l’on peut mettre bout à bout pour les empiler, que l’on peut fusionner en les donnant à manger aux autres, ou que l’on peut scinder d’un simple geste du doigt. Décomposition, recomposition.

Plusieurs activités sont proposées, ludiques et instinctives, permettant aux élèves de comprendre le sens des nombres. Ces activités évoluent avec le temps, ajoutant davantage d’abstraction et d’utilisation de l’écriture chiffrée en lieu et place des personnages dessinés.

1- Manipulations libres : empiler, découper, combiner, trier, comparer. Chaque opération réalisée est verbalisée.

2- Puzzles : on utilise les réglettes pour créer ses pièces de puzzle, puis on les place au bon endroit pour révéler une image cachée.

3- Les échelles : le but annoncé est d’empiler des Noums pour atteindre une étoile. Cette activité travaille le sens de la file numérique et l’explorer du principe de l’addition (il est possible d’aller jusqu’à 100).

4- Chaque activité réussie est l’occasion de recevoir une récompense symbolisée par une monnaie virtuelle, utilisée ensuite pour débloquer d’autres niveaux de jeu. Les utilisations de cette monnaie (lorsque l’enfant « récupère » les pièces ou lorsqu’il en « dépense ») sont verbalisées de façon à introduire de façon explicite le système décimal.

L’application DragonBox Numbers est disponible pour tablettes Android (prix public 7,99€) ou iPad (prix public 8,99€).

À noter : le téléchargement GRATUIT de l’application Numbers (incluant toutes ses fonctionnalités) est possible pour les enseignants en cliquant ici.

Rémi Brissiaud travaille actuellement sur une deuxième application proposant des activités dérivées de cette méthode et destinée aux élèves de CP.

Voici la présentation qu’il en fait :

Pour plus d’informations, suivez @BrissiaudRemi sur Twitter